KOENIG Richard

Doctorant

Campus AgroParisTech

richard.koenig@chaireeconomieduclimat.org

Téléphone du bureau : 0698975304

Titre de la thèse

  • L’assurance récolte comme outil d’adaptation et d’atténuation dans un contexte de changement climatique

Direction de thèse

  • Marielle Brunette (INRAE, BETA)

Présentation de la thèse

  • Cette thèse a pour objectif d’évaluer le rôle de l’assurance récolte en tant qu’instrument d’adaptation au changement climatique et d’atténuation des émissions agricoles de gaz à effet de serre. Depuis 2005, un contrat subventionné propose aux agriculteurs une couverture multirisque de leurs récoltes. Malgré le soutien public, ce type d’assurance peine à se diffuser. En effet, seulement 30% des surfaces agricoles françaises sont actuellement assurées et le marché parait peu résilient. Or, le changement climatique est amené à entraîner une hausse de l’intensité et/ou de la fréquence des aléas météorologiques. Une offre d’assurance abordable et intéressante semble être nécessaire pour permettre aux agriculteurs de se protéger.
  • La première partie de cette thèse s’attardera à identifier les principaux déterminants et freins au recours à l’assurance récolte. Dans cet optique, une revue de littérature sur le sujet sera dressée au cours du premier chapitre. En s’appuyant sur cette littérature, une enquête en ligne sera construite et diffusée auprès d’agriculteurs français. Cette enquête sera, dans un premier temps, composée de questions portant sur les caractéristiques de l’exploitation, les choix d’assurance et autres outils de gestion du risque. Une seconde partie de l’enquête portera sur l’étude de la perception du changement climatique et de ses conséquences pour l’agriculteur. Enfin, l’enquête se conclura sur des questions relatives aux caractéristiques de l’exploitant, de ses préférences temporelles et de son attitude face au risque.
  • Cette enquête devrait appuyer la rédaction de deux chapitres. Le premier portera sur l’étude empirique des freins identifiés dans le premier chapitre. La spécificité de l’enquête devrait permettre l’identification de profils types d’exploitants français différenciés dans leur perception et gestion du risque.
  • Le second est une étude comparative entre la France et l'Italie en collaboration avec le professeur Fabio G Santeramo et son laboratoire de l'Université de Foggia. Ce chapitre est basé sur l'enquête diffusée en France et sa version traduite diffusée en parallèle en Italie. Les deux pays étant confrontés à une situation similaire de faible adoption de l'assurance récolte, cette étude comparative aura une dimension particulière d'étude des politiques publiques.
  • Enfin, dans un dernier chapitre, l’impact de l’assurance sur la conduite de l’exploitation et notamment sur l’utilisation d’intrants chimiques sera étudiée de façon théorique. L’attention sera particulièrement portée aux enjeux d’aléa moral, problématique clé d’un marché assurantiel.

Thèmes de recherche

  • Economie de l'environnement
  • Economie du risque et de l'assurance
  • Economie agricole
  • Economie comportementale